< Retour aux articles

Un Nouveau pas vers la MĂ©decine du Futur

MĂ©decine du futur

Le secteur de la santé amorce un nouveau virage, où les évolutions technologiques prennent une place de plus en plus importante

La MĂ©decine du Futur

Les diagnostics ultra-précoces auront encore davantage un impact majeur dans le dépistage et le traitement des maladies. La réalité virtuelle sera également d'une aide précieuse lors de chirurgies nécessitant de faire apparaître, en 3D, la lésion sur laquelle il est nécessaire d'intervenir.

IRM - MĂ©decine du Futur

Un nouvel IRM pour le Centre d’Imagerie de Monaco

C'est dans cette optique d'optimisation des plateaux techniques que l'équipe du centre d'imagerie de Monaco vient de se doter de l'IRM la plus performante actuellement existante. Cette équipe se compose des Docteurs Mathieu Liberatore, Jean Michel Cucchi, Michel Yves Mourou, Pierre Dupré de Pomarède, Nicolas Gandolfo et Antoine Ianessi. Ce nouvel équipement permet une analyse optimale des structures anatomiques les plus complexes, en dessous du millimètre.

 

Cette IRM 3 Tesla a été installée à Fontvieille, au sein de locaux neufs attenant au CIMM. Le Docteur Pierre Dupré de Pomarède explique que pour “les patients concernés et les objectifs, les indications sont multiples puisque le but recherché est l’optimisation de l’analyse et par là même des diagnostics. En améliorant très nettement la résolution spatiale, la détection des anomalies anatomiques devient nettement plus précise, aboutissant à une meilleure sensibilité dans la détection des lésions pathologiques. En 3D, nous arrivons par exemple à diviser par quatre l’épaisseur des coupes.” Il ajoute que “La 3T reste une machine polyvalente permettant de s’intéresser aussi bien aux pathologies osteoarticulaires que neurologiques ou urologiques (prostate) avec une meilleure précision que la 1,5T.”

MĂ©decine du Futur

Le sens du détail au service de la santé

Le docteur Pierre Dupré nous précise que la 3T donnera la possibilité de repérer des signes de pathologie subtils, des détails que ne donnait pas l'IRM 1, 5 T. Le médecin pourra suivre les modifications des tissus au fur et à mesure de l'application d'un traitement, et donc de le modifier selon les résultats de l'imagerie. Par exemple, une cartographie des zones fonctionnelles du cerveau pourra être réalisée et permettra, ainsi, au chirurgien de protéger au mieux les zones essentielles.

 

Avec une 3T on passe d'une imagerie purement morphologique Ă  une imagerie fonctionnelle.

 

La Principauté de Monaco restera, ainsi, à la pointe des innovations médicales et continuera d'offrir avec le futur nouveau centre hospitalier Princesse Grace une offre de soin complète et ultra-performante.

Pierre Dupré de Pomarède

Article réalisé avec la complicité du Docteur Pierre Dupré de Pomarède

Propos recueillis par Blandine G.

S'abonner Ă  notre newsletter?

Vous abonner, c'est rester au courant de nos dernières actualités !