< Retour aux articles

Extension en mer - L'agrandissement de la Marina de Monaco

Agrandissement - Marina de Monaco

D'une superficie de 2,02 km², la Principauté de Monaco est le deuxième plus petit état du monde après le Vatican. Son territoire s’étend progressivement, de manière pacifique, en se déployant lentement, mais sûrement, sur les eaux territoriales de la nation.

La Principauté prend place sur l'eau avec un superbe projet de Marina

L’agrandissement de la Marina de Monaco est une nouvelle étape d’élargissement de la Principauté qui se construit dans le prolongement du quartier du Larvotto, lui-même établi dans les années 1960-1970. D’un budget de 2 milliards d’euros, le chantier a commencé fin 2016 et devrait s’achever en 2025.

Le projet d’extension en mer

D'une superficie de 60.000 m², la réalisation de ce projet d’agrandissement s’étendra sur une dizaine d’années et devrait ainsi s’achever complètement en 2025. L’achèvement de l’infrastructure maritime est prévu dès 2020. Les aménagements du quartier ainsi que la livraison des immeubles devraient ensuite commencer dès 2022.

 

Une maquette et des supports visuels ont été conçus afin de mieux montrer et déterminer le véritable impact de cet agrandissement sur l’ensemble du paysage monégasque. Grâce à ces éléments, le projet a été accepté unanimement par l’ensemble des élus du gouvernement. Ce nouveau quartier sera notamment composé d’une vaste étendue d’espaces verts, mais également de logements, de magasins, et d’un port, destiné à être un véritable exemple en termes d’urbanisme.

L’Anse du Portier

Les groupements d’entreprises ont commencé à présenter leurs candidatures en 2013 et la concrétisation du projet a été validée en 2015. Certains groupements prévoyaient une île artificielle dans leur projet, mais il n’y en aura finalement pas et sera finalement privilégié un agrandissement par remblaiement. Des caissons semi-submersibles permettront de délimiter le périmètre d’eau à remblayer.

 

Cet élargissement de la Principauté verra naître un nouveau quartier, dont le nom sera l’Anse du Portier. Il portera ainsi le nom du petit port de pêche typique qui se trouvait auparavant dans la même zone.

Promotion du développement durable

Le projet de construction de l’Anse du Portier s’inscrit dans une démarche de promotion du développement durable. En effet, cet espace sera essentiellement réservé aux piétons et aux cyclistes : les voitures ne pourront pas y circuler. Une grande partie des 60.000 m² que feront l’Anse du Portier seront d’ailleurs aménagés de jardins paysagers.

 

Une colline de 17 m de hauteur est également prévue pour agrémenter le paysage. Un sentier de promenade au bord de la mer révélera une superbe vue de Monte-Carlo, du Rocher de Monaco et du Port Hercules. Des magasins et des immeubles seront également construits. La prévision estime que des logements seront ainsi disponibles pour 700 habitants.

Le nouveau port

Le nouveau port en construction ne cherche pas à ressembler à l’ancien. Ce dernier servait davantage d’entrepôt pour bateaux dans un cadre cependant magnifique, composé d’arches en pierre et d’une plage. Le nouveau port, quant à lui, sera une marina de 4.000 m² à destination des petits bateaux de plaisance et des petits yachts. Les emplacements et leurs tailles seront limités à cet effet. Ce port n'accueillera donc pas les gigantesques yachts jetant leur ancre en rade monégasque.

S'abonner Ă  notre newsletter?

Vous abonner, c'est rester au courant de nos dernières actualités !